Arrêt pour maintenance et rechargement en combustible du réacteur n°2

Publié le 15/04/2014

Centrale nucléaire de Nogent-sur-Seine - Réacteurs de 1300 MWe - EDF

Date de l'arrêt du réacteur : 22/02/2014

Date de redémarrage du réacteur : 04/04/2014

Le réacteur n°2 de la centrale nucléaire de Nogent-sur-Seine a été arrêté pour maintenance et rechargement en combustible du 22 février 2014 au 04 avril 2014.

Outre le renouvellement d’une partie du combustible et la maintenance programmée, les principales activités réalisées par l’exploitant à l’occasion de cet arrêt ont été les suivantes :

  • la vérification de la tenue au séisme de divers organes de robinetterie et leur remise en conformité le cas échéant,
  • un suivi particulier des mesures de déformation des assemblages combustibles, compte-tenu de la sensibilité des assemblages rechargés sur ce réacteur.

Trois événements significatifs relatifs à la sûreté ont été déclarés à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) dont un a été classé au niveau 1 de l’échelle INES. Celui-ci concerne le mauvais réglage d’une alarme de surveillance de l’activité du combustible au cours du rechargement. Cet évènement a été classé au niveau 1 de l’échelle INES en raison de la répétition d’un écart similaire survenu en janvier 2013.

Pendant cet arrêt, l’Autorité de sûreté nucléaire a procédé à deux inspections inopinées. Ces inspections ont notamment permis de contrôler l’application des règles de sûreté et de sécurité des personnes lors des opérations de maintenance.

Deux autres inspections ont eu lieu au cours de l’arrêt concernant plus spécifiquement la radioprotection des travailleurs et les dispositions prises par l’exploitant pour garantir le maintien de la qualification des équipements aux conditions accidentelles lors des interventions de maintenance.

Après examen des résultats des contrôles et des travaux effectués pendant l’arrêt, l’ASN a donné le 28 mars 2014 son accord au redémarrage du réacteur n°2 de la centrale nucléaire de Nogent-sur-Seine.

En savoir plus

Lettre de suite d'inspection

Avis d'incident

  • Mauvais réglage de l'alarme de surveillance sdu flux de neutrons
    Le 15 mars 2014, alors que les opérations de rechargement du combustible étaient en cours sur le réacteur n°2 de la centrale de Nogent-sur-Seine, l'opérateur présent en salle de conduite a effectué un mauvais réglage de l'alarme de surveillance du flux de neutrons.
    Publié le 25/03/2014

Date de la dernière mise à jour : 15/04/2014