Arrêt pour maintenance et rechargement en combustible du réacteur n° 2

Publié le 20/01/2006

Centrale nucléaire de Nogent-sur-Seine - Réacteurs de 1300 MWe - EDF

Date de l'arrêt du réacteur : 08/10/2005

Date de redémarrage du réacteur : 10/12/2005

Le réacteur n° 2 de la centrale nucléaire de Nogent-sur-Seine a été arrêté pour maintenance et rechargement en combustible du 8 octobre au 10 décembre 2005.

Outre le remplacement d'une partie du combustible et la maintenance programmée, les principaux travaux réalisés par EDF et contrôlés par l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) ont concerné la maintenance de la robinetterie et un grand nombre de modifications. Les quatre circuits secondaires principaux (CSP) ont été soumis à une épreuve hydraulique réglementaire périodique.

Un incident significatif pour la sûreté, classé au niveau 1 de l'échelle INES, s'est produit pendant cet arrêt. Il concerne le non-respect d'un critère de pression au refoulement d'une pompe du circuit de contrôle volumique et chimique du circuit de refroidissement. Lire l'avis d'incident.

Les inspecteurs de l'ASN ont procédé à 3 inspections, dont 2 inopinées. Ces inspections portaient sur :

  • la surveillance des activités liées à l'arrêt du réacteur ;
  • le contrôle de l'organisation du site dans le domaine des déchets nucléaires et conventionnels ;
  • le contrôle de l'organisation du site pour le respect des règles générales d'exploitation (RGE) ;
  • le contrôle de l'organisation du site en matière de rejets d'effluents et la vérification du respect de la réglementation à l'aide d'analyse d'échantillons prélevés dans les rejets.

Consulter les lettres de suite d'inspection.

Après examen des résultats des contrôles et des travaux effectués pendant l'arrêt, l'Autorité de sûreté nucléaire a donné le 22 novembre 2005 son accord au redémarrage du réacteur n° 2 de la centrale nucléaire de Nogent-sur-Seine.

Date de la dernière mise à jour : 17/01/2014