Arrêt pour maintenance et rechargement en combustible du réacteur n°2

Publié le 01/02/2013

Centrale nucléaire de Cattenom - Réacteurs de 1300 MWe - EDF

Date de l'arrêt du réacteur : 29/09/2012

Date de redémarrage du réacteur : 28/01/2013

Le réacteur n°2 de la centrale nucléaire de Cattenom a été arrêté pour maintenance et rechargement en combustible du 29 septembre 2012 au 28 janvier 2013.

Les principaux chantiers réalisés à l’occasion de cet arrêt et contrôlés par l’Autorité de sûreté nucléaire ont été les suivants :

  • le contrôle des groupes électrogènes de secours ;
  • le remplacement de 35 grappes de commande ;
  • le remplacement du joint n°1 de la pompe primaire RCP 053 PO.

Pendant cet arrêt, l’Autorité de sûreté nucléaire a procédé à deux inspections inopinées. Ces inspections portaient notamment sur :

  • le nettoyage des générateurs de vapeur ;
  • l’examen télévisuel de plaques entretoises des générateurs de vapeur ;
  • le graissage de la pompe 2 RRA 011 PO ;
  • les interventions et contrôles sur les groupes électrogènes de secours.

Un aléa sur une grappe de contrôle survenu lors des essais de redémarrage a conduit l’exploitant à prolonger de deux mois la durée initialement programmée de l’arrêt. Une grappe de contrôle n’était plus manoeuvrable : elle était bloquée en position haute hors du cœur. Pour conduire les investigations nécessaires et traiter cet aléa, le réacteur a été immédiatement mis à l’arrêt. Cet aléa a fait l’objet d’un avis d’incident.

En outre, six autres événements significatifs relatifs à la sûreté sont survenus au cours de cet arrêt.

Après examen des résultats des contrôles et des travaux effectués durant l’arrêt, l’Autorité de sûreté nucléaire a donné le 11 janvier 2013 son accord au redémarrage du réacteur n°2 de la centrale nucléaire de Cattenom.

Pour en savoir plus :

Date de la dernière mise à jour : 17/01/2014