Arrêt pour maintenance et rechargement en combustible du réacteur n°1

Publié le 26/08/2016

Centrale nucléaire de Nogent-sur-Seine - Réacteurs de 1300 MWe - EDF

Date de l'arrêt du réacteur : 16/07/2016

Date de redémarrage du réacteur : 22/08/2016

Le réacteur n°1 de la centrale nucléaire de Nogent-sur-Seine a été arrêté pour maintenance et rechargement en combustible du 16 juillet au 22 août 2016.

Outre le renouvellement d’une partie du combustible et la maintenance programmée des installations, les principales activités réalisées par l’exploitant à l’occasion de cet arrêt ont été les suivantes :

  • Mise en œuvre de modifications pour l’amélioration de la sûreté des installations, notamment dans le cadre des suites de l’accident de Fukushima ;
  • Nettoyage de la partie secondaire des générateurs de vapeur ainsi que l’examen télévisuel des plaques tubulaires de ces appareils ;
  • Maintenance et contrôle de divers matériels et organes de robinetterie.

Pendant cet arrêt, l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a procédé à une journée d’inspection inopinée qui a notamment permis de contrôler l’application des règles de sûreté et de sécurité des personnes lors des chantiers d’opérations de maintenance. Une autre inspection a eu lieu concernant plus spécifiquement la radioprotection des travailleurs et a permis de contrôler des domaines en lien avec l’arrêt.

Cinq événements significatifs relatifs à la sûreté ont été déclarés à l’ASN dont deux ont été classés au niveau 1 de l’échelle INES. Le premier correspond à l’événement générique à plusieurs réacteurs relatif au risque de défaillance d’éléments importants pour la sureté en cas de séisme ; le second concerne le non-respect d’une condition d’exploitation du système de refroidissement du circuit primaire en phase d’arrêt.

Par ailleurs, deux événements significatifs relatifs à la radioprotection ont été déclarés à l’ASN.

Bien que la plupart des activités programmées lors de cet arrêt se soient correctement déroulées, l’ASN a noté un manque de qualité et de rigueur dans l’élaboration des documents de préparation et de bilan de l’arrêt.

Après examen des résultats des contrôles et des travaux effectués pendant l’arrêt, l’ASN a donné le 12 août 2016 son accord au redémarrage du réacteur n°1 de la centrale nucléaire de Nogent-sur-Seine.

Date de la dernière mise à jour : 26/08/2016