Arrêt pour maintenance et rechargement en combustible du réacteur n°1

Publié le 06/11/2015

Centrale nucléaire de Saint-Alban / Saint-Maurice - Réacteurs de 1300 MWe - EDF

Date de l'arrêt du réacteur : 19/09/2015

Date de redémarrage du réacteur : 20/10/2015

Le réacteur n°1 de la centrale nucléaire de Saint-Alban Saint-Maurice a été arrêté, pour maintenance et rechargement en combustible, du 19 septembre au 20 octobre 2015.

Les principales activités réalisées à l'occasion de cet arrêt et contrôlées par l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) ont été les suivantes :

  • le rechargement en combustible ;
  • la maintenance et le contrôle de divers matériels et organes de robinetterie ;
  • le remplacement des manchons compensateurs en élastomère des tuyauteries des circuits d’eau de refroidissement d’un groupe électrogène de secours ;
  • le contrôle des ancrages des matériels dont l’indisponibilité notamment en cas de survenue d’un séisme pourrait remettre en cause la disponibilité des groupes électrogènes de secours.

Pendant cet arrêt, l'ASN a procédé à 2 inspections de chantiers inopinées qui portaient principalement sur le respect des exigences en matière de sûreté, de radioprotection et de sécurité des personnes.

Quatre événements significatifs liés aux activités réalisées au cours de cet arrêt ont été déclarés. L’un d’entre eux a été classé au niveau « 1 » de l’échelle INES. Il concerne le dépassement du délai de réparation d’un groupe électrogène de secours.

Après examen des résultats des contrôles et des travaux effectués durant l’arrêt, l’Autorité de sûreté nucléaire a donné le 20 octobre 2015 son accord au redémarrage du réacteur n°1 de la centrale nucléaire de Saint-Alban Saint-Maurice.

Date de la dernière mise à jour : 06/11/2015