Arrêt pour maintenance et rechargement en combustible du réacteur n° 1

Publié le 05/04/2005

Centrale nucléaire de Saint-Alban / Saint-Maurice - Réacteurs de 1300 MWe - EDF

Date de l'arrêt du réacteur : 29/01/2005

Date de redémarrage du réacteur : 01/03/2005

Le réacteur n° 1 de la centrale nucléaire de Saint-Alban a été arrêté pour maintenance et rechargement en combustible du 29 janvier 2005 au 1er mars 2005.

Les principaux chantiers réalisés à l'occasion de cet arrêt et contrôlés par l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) ont été les suivants :

  • contrôle des tubes des générateurs de vapeur ;
  • visite de deux pompes primaires ;
  • visite interne et externe d'un échangeur du système de réfrigération du réacteur à l'arrêt ;
  • remise en conformité des coffrets de raccordement électrique qualifiés aux conditions accidentelles.

Pendant cet arrêt, l'ASN a procédé à 6 inspections inopinées, dont 3 réalisées de nuit. Ces inspections portaient sur :

  • le respect des dispositions de radioprotection sur divers chantiers, en zone contrôlée et en dehors ;
  • les conditions de préparation d'un transitoire sensible sur le circuit de refroidissement du réacteur à l'arrêt ;
  • le contrôle radiographique de soudures en salle des machines ;
  • les opérations de déchargement du combustible.

Au total, l'ASN estime que cet arrêt s'est correctement déroulé.

Après examen des résultats des contrôles et des travaux effectués durant l'arrêt, l'ASN a donné le 24 février 2005 son accord au redémarrage du réacteur n°1 de la centrale nucléaire de Saint-Alban.

Date de la dernière mise à jour : 17/01/2014