Arrêt pour maintenance et rechargement en combustible du réacteur n° 1

Publié le 10/06/2010

Centrale nucléaire de Penly - Réacteurs de 1300 MWe - EDF

Date de l'arrêt du réacteur : 02/05/2010

Date de redémarrage du réacteur : 09/06/2010

Le réacteur n° 1 de la centrale nucléaire de Penly a été arrêté pour maintenance et rechargement en combustible du 2 mai au 9 juin 2010.

Les principaux chantiers réalisés à l’occasion de cet arrêt et contrôlés par l’Autorité de sûreté nucléaire ont été les suivants :

  • Rechargement du combustible. En début d’arrêt, le combustible est entièrement retiré de la cuve pour être entreposé dans le bâtiment combustible. En fin d’arrêt, le combustible, renouvelé en partie, effectue le chemin inverse.
  • Remplacement d’un mécanisme de commande de grappe servant au contrôle de la réaction nucléaire, les grappes contenant des matériaux absorbant les neutrons.
  • Maintenance et contrôle de divers matériels et organes de robinetterie.

Pendant cet arrêt, l’Autorité de sûreté nucléaire a procédé à deux inspections inopinées (voir lettre de suites sur www.asn.fr). Ces inspections portaient notamment sur :

  • le respect des dispositions de radioprotection et de sécurité sur divers chantiers ;
  • le respect des dispositions d'assurance qualité sur divers chantiers ;
  • le respect des dispositions contre le risque incendie ;
  • l’état général du bâtiment réacteur et du bâtiment des auxiliaires nucléaires.

L’Autorité de sûreté nucléaire considère que cet arrêt s’est correctement déroulé.

Après examen des résultats des contrôles et des travaux effectués durant l’arrêt, l’Autorité de sûreté nucléaire a donné le 28 mai 2010 son accord au redémarrage du réacteur n° 1 de la centrale nucléaire de Penly. Le redémarrage du réacteur a été retardé à la suite d’un aléa technique qui a notamment conduit à un programme approuvé par l’ASN, de contrôles supplémentaires d’une partie du circuit secondaire principal.

Date de la dernière mise à jour : 17/01/2014