Arrêt pour maintenance et rechargement en combustible du réacteur n° 1

Publié le 17/09/2008

Centrale nucléaire de Gravelines - Réacteurs de 900 MWe - EDF

Date de l'arrêt du réacteur : 15/08/2008

Date de redémarrage du réacteur : 16/09/2008

Le réacteur n°1 de la centrale nucléaire de Gravelines a été arrêté, pour maintenance et rechargement en combustible, du 15 août 2008 au 16 septembre 2008.

Les principaux chantiers réalisés à l'occasion de cet arrêt et contrôlés par l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) ont été les suivants :
-    la remise en état de composants de robinetterie,
-    le contrôle des dispositifs anti-débattement du circuit primaire principal. Ces dispositifs ont pour fonction de limiter les déplacements des composants et des tuyauteries primaires lors d'un séisme ou de sollicitations accidentelles,
-    le remplacement de 2 sondes de mesure de la température du circuit de refroidissement.


Pendant cet arrêt, l'Autorité de sûreté nucléaire a également procédé à une inspection inopinée qui a porté sur :
•    le respect des dispositions de sécurité, de radioprotection et de propreté radiologique de divers chantiers dans le bâtiment réacteur et dans le bâtiment des auxiliaires nucléaires,
•    le bon déroulement des activités de déchargement du combustible.


L'Autorité de sûreté nucléaire considère que cet arrêt s'est déroulé dans de bonnes conditions de sûreté et de radioprotection.

Après examen des résultats des contrôles et des travaux effectués pendant l'arrêt, l'Autorité de sûreté nucléaire a donné, le 5 septembre 2008, son accord au redémarrage du réacteur n° 1 de la centrale nucléaire de Gravelines.

Date de la dernière mise à jour : 17/01/2014