Arrêt pour maintenance et rechargement en combustible du réacteur n° 1

Publié le 15/10/2010

Centrale nucléaire de Cattenom - Réacteurs de 1300 MWe - EDF

Date de l'arrêt du réacteur : 04/09/2010

Date de redémarrage du réacteur : 06/10/2010

Le réacteur n° 1 de la centrale nucléaire de Cattenom a été arrêté pour maintenance et rechargement en combustible du 4 septembre au 6 octobre 2010.

Les principaux chantiers réalisés à l’occasion de cet arrêt et contrôlés par l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) ont été les suivants :

  • le remplacement de mélanges de graisses dans des servomoteurs et le contrôle d’accouplements de pompes graissés avec un mélange de graisses. Le mélange de graisses n’était pas qualifié aux conditions accidentelles et devait donc être remplacé ;
  • le contrôle de l’état de propreté des générateurs de vapeur (GV). Les GV permettent les échanges de chaleur entre l’eau du circuit primaire et l’eau du circuit secondaire pour la production de la vapeur alimentant la turbine. Un générateur de vapeur comporte environ 3300 tubes, maintenus par des structures internes, parmi lesquelles la plaque tubulaire. Le contrôle visait à caractériser la présence de boues solidifiées dans le faisceau tubulaire au niveau de la plaque tubulaire, de telles boues étant susceptibles de dégrader l’état des tubes. Ce contrôle a permis d’identifier un objet étranger dans le faisceau tubulaire, lequel a été extrait au cours de l’arrêt.

Pendant cet arrêt, l’Autorité de sûreté nucléaire a réalisé 2 journées d’inspections inopinées dont 1 au titre de l’inspection du travail :

  • la réalisation et la surveillance des travaux de robinetterie, mécanique et tuyauterie ;
  • la réalisation et la surveillance de contrôles sur les générateurs de vapeur et les structures internes du réacteur ;
  • le respect du système d’assurance qualité d’EDF ;
  • la surveillance par EDF des activités sous-traitées ;
  • la radioprotection, la propreté radiologique et le respect du code du travail sur divers chantiers en et hors zone contrôlée.

Après examen des résultats des contrôles et des travaux effectués durant l’arrêt, l’Autorité de sûreté nucléaire a donné le 30 septembre 2010 son accord au redémarrage du réacteur n° 1 de la centrale nucléaire de Cattenom.

Pour en savoir plus :

Date de la dernière mise à jour : 17/01/2014