Arrêt pour maintenance et rechargement en combustible du réacteur 3

Publié le 03/11/2020

Centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly - Réacteurs de 900 MWe - EDF

Date de l'arrêt du réacteur : 12/09/2020

Date de redémarrage du réacteur : 14/10/2020

Le réacteur 3 de la centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly a été arrêté pour maintenance et rechargement en combustible le 12 septembre 2020 pour atteindre à nouveau sa puissance nominale le 14 octobre 2020.

Les principales activités réalisées par l’exploitant à l’occasion de cet arrêt et contrôlées par l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) ont été les suivantes :

  • le déchargement et le rechargement du combustible,
  • la maintenance et le contrôle de divers matériels et organes de robinetterie,
  • l’intégration de diverses modifications visant à améliorer l’état de sûreté des installations.

Dans le cadre de la préparation de cet arrêt, une inspection à distance concernant les opérations de maintenance à réaliser pendant l’arrêt et la gestion des écarts de conformité a été réalisée par l’ASN le 21 août 2020.

Pendant l’arrêt, l’ASN a procédé à une inspection inopinée, qui s’est déroulée le 23 septembre 2020. Cette inspection a notamment permis d’examiner le respect des dispositions imposées en matière de radioprotection et de prévention du risque d’introduction de corps étrangers dans les matériels et circuits.

Aucun événement significatif n’a été déclaré par l’exploitant au cours de cet arrêt.

Après examen des résultats des contrôles et des travaux effectués pendant l’arrêt, l’Autorité de sûreté nucléaire a donné le 2 octobre 2020, en application de la décision n° 2014-DC-0444 du 15 juillet 2014, son accord au redémarrage du réacteur 3 de la centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly.

Inspection du 23/09/2020

Centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly - Réacteurs de 900 MWe - EDF

Inspection de chantiers lors de l’arrêt du réacteur n° 3
Télécharger

INSSN-OLS-2020-0752

(PDF - 299,17 Ko)

Date de la dernière mise à jour : 03/11/2020