Arrêt pour maintenance et rechargement en combustible du réacteur 1

Publié le 25/02/2019

Centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire - Réacteurs de 1300 MWe - EDF

Date de l'arrêt du réacteur : 10/11/2018

Date de redémarrage du réacteur : 31/01/2019

Le réacteur 1 de la centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire a été arrêté pour maintenance et rechargement en combustible le 10 novembre 2018 pour atteindre à nouveau sa puissance nominale le 31 janvier 2019.

Les principales activités réalisées par l’exploitant à l’occasion de cet arrêt et contrôlées par l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) ont été les suivantes :

  • le déchargement et le rechargement du combustible,
  • la maintenance et le contrôle de divers matériels et organes de robinetterie,
  • la gestion d’un aléa rencontré au niveau de trois grappes de commande du réacteur.

Pendant cet arrêt, l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a procédé à 4 inspections qui se sont déroulées les 21 et 26 novembre 2018, le 12 décembre 2018 ainsi que le 3 janvier 2019. Ces inspections ont permis d’examiner les conditions de réalisation des travaux, de sécurité et de radioprotection sur plusieurs chantiers .

La période d’arrêt du réacteur 1 a été prolongée de manière significative en raison du traitement de la problématique générique d’usure des manchettes thermiques du couvercle de la cuve réacteur. Cet incident a fait l’objet d’un avis d’incident générique publié sur le site de l’ASN (avis d’incident du 27 mars 2018). La réparation a permis de retrouver une situation conforme à la conception d’origine.

Après examen des résultats de contrôle et des travaux effectués pendant l’arrêt, l’Autorité de sûreté nucléaire a donné le 22 janvier 2019, en application de la décision n° 2014-DC-0444 du 15 juillet 2014, son accord au redémarrage du réacteur 1 de la centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire.

Le réacteur a atteint sa puissance nominale dans la nuit du 20 au 21 février 2019.

En savoir plus :

Inspection du 21/11/2018 au 03/01/2019

Centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire - Réacteurs de 1300 MWe - EDF

Inspection de chantiers
Télécharger

INSSN-OLS-2018-0601

(PDF - 195,22 Ko)

Publié le 27/03/2018

Centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire - Réacteurs de 1300 MWe - EDF

Centrale nucléaire de Saint-Alban - Réacteurs de 1300 MWe - EDF

Incident de niveau 1 concernant un risque de blocage de grappes de commande [...]

Le 14 février 2018, EDF a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) un événement significatif pour la sûreté relatif au risque de blocage de grappes de commande dû à l’usure prononcée des manchettes thermiques des couvercles des cuves du réacteur 2 de la centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire et du réacteur 2 de la centrale nucléaire de Saint-Alban.

Date de la dernière mise à jour : 25/02/2019