Arrêt pour maintenance et rechargement en combustible du réacteur 1

Publié le 23/08/2018

Centrale nucléaire du Tricastin - Réacteurs de 900 MWe - EDF

Date de l'arrêt du réacteur : 19/05/2018

Date de redémarrage du réacteur : 11/08/2018

Le réacteur 1 de la centrale nucléaire du Tricastin a été arrêté, pour maintenance et renouvellement partiel de son combustible, du 19 mai au 11 août 2018.

Les principales activités réalisées à l'occasion de cet arrêt et contrôlées par l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) ont été les suivantes :

  • le contrôle du faisceau tubulaire des générateurs de vapeur ;
  • le remplacement des têtes d’un tandem de soupapes de protection du circuit primaire principal ;
  • le contrôle de la conformité des ancrages et supportages de tuyauteries situées dans le bâtiment réacteur ;
  • l’échange standard d’une motopompe du circuit de contrôle volumétrique et chimique ;
  • le renouvellement d’une partie du combustible.

Pendant cet arrêt, l'ASN a procédé à trois inspections de chantiers inopinées qui portaient principalement sur le respect des exigences en matière de sûreté, de radioprotection et de sécurité des personnes.

Deux événements significatifs pour la radioprotection et deux événements significatifs pour la sûreté dont un classé au niveau 1 sur l’échelle INES ont été déclarés à l’ASN. L’événement de niveau 1 a  concerné l’indisponibilité partielle du système de ventilation du bâtiment d’entreposage des assemblages de combustible.

Après examen des résultats des contrôles et des travaux effectués durant l’arrêt, l’Autorité de sûreté nucléaire a donné le 27 juillet 2018 son accord au redémarrage du réacteur 1 de la centrale nucléaire du Tricastin.

En savoir plus

Consulter l'avis d'incident publié le 3 juillet 2018

Date de la dernière mise à jour : 23/08/2018