Arrêt pour maintenance du réacteur n°3

Publié le 31/03/2010

Centrale nucléaire de Paluel - Réacteurs de 1300 MWe - EDF

Date de l'arrêt du réacteur : 25/09/2009

Date de redémarrage du réacteur : 24/03/2010

Le réacteur n°3 de la centrale nucléaire de Paluel a été arrêté du 25 septembre 2009 au 24 mars 2010 pour effectuer des travaux de réparations à la suite d’un incendie survenu sur l’alternateur ainsi que certains travaux de maintenance.

Les principaux chantiers réalisés à l’occasion de cet arrêt et contrôlés par l’Autorité de sûreté nucléaire ont été les suivants :

  • La remise en état de l’alternateur à la suite des dégradations importantes occasionnées par l’incendie du 25 septembre 2009. L’alternateur produit l’électricité par couplage à la turbine entraînée par la vapeur générée par le réacteur ;
  • Le remplacement de 18 bouchons obturant des tubes de générateur de vapeur qui ne présentaient pas les garanties suffisantes de tenue en service ;
  • Sur le pressuriseur, le remplacement de quatre cannes chauffantes et la pose d’un bouchon d’obturation en lieu et place d’une cinquième canne. Le pressuriseur est l’appareil qui permet de contrôler la pression dans le circuit primaire du réacteur, notamment au moyen de résistances électriques appelées cannes chauffantes.
  • Le contrôle de la présence et du bon positionnement du système de maintien mécanique des relais électromécaniques requis en cas de séisme.

Après examen des résultats de contrôles et des travaux effectués pendant l’arrêt, l’Autorité de sûreté nucléaire a donné le 25 février 2010, son accord au redémarrage du réacteur n°3 de la centrale nucléaire de Paluel qui a été raccordé au réseau électrique le 24 mars 2010.

Date de la dernière mise à jour : 17/01/2014